Eric Fourmestraux


portrait_EF_animÉric Fourmestraux est né en 1963, il vit et travaille à Paris.

Présentation par la Galerie Schumm-Braunstein, 9 rue de Montmorency, à Paris.

Élevé en plein air et à l’ammoniaque, il commence, dès son plus jeune âge, ses premiers tirages de plans au cabinet d’architecture paternel. Il découvre, à l’École des Arts Décoratifs de Paris, la gravure, initié par Jean Clerté, puis l’urinoir de Marcel Duchamp et réalise qu’il était tombé dedans étant enfant !

Mais il finit par être… architecte d’intérieur et designer mobilier.

C’est plus tard qu’il se réapproprie la technique grâce à Alain Cazalis. Ses gravures deviennent la prolongation naturelle et évidente de sa démarche sur l’empreinte commencée dans son travail de dessin. L’empreinte d’objets se fait ici dans la matière même ou dans sa représentation, jouant avec la nature de la plaque. L’acide devient le révélateur des choses ou des êtres qui s’y dessinent. L’encre se met parfois même en retrait pour n’être qu’embossage.

La trace, à dessein, est de l’ordre de la mémoire, à défaut de dessiner quelque chose “de mémoire”. Le temps y est marqué par la volonté de le savourer.

 « Il dessine, il eau-forte, il aquatinte ou il embosse ses états d’âme intérieurs. Parfois, en hommage ou en clin d’oeil, il « empreinte » à quelques grands noms de l’art contemporain. Ou quand une femme lui prête sa main, il l’imprime. Il prend son pied, propre, parfois même figuré… Mais ne sait plus sur lequel danser ! Alors il imprime, il multiple pour partager ses idées, ici ou ailleurs, jusqu’à en être à ramasser à la petite cuillère ! »


Site : www.eric-fourmestraux.com

Mail : eric.fourmestraux@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *